Table des matières

  1. Introduction
  2. Expérience personnelle
  3. Technique de tournage
  4. Outils et accessoires
  5. Les différentes étapes d’un plat en érable
  6. Particularités du bois
  7. Aujourd’hui, une formation de tourneur
  8. Présentation de quelques tourneurs de suisse romande
  9. La survie des artisans suisses / rôle de l’artisanat face à l’industrie
  10. Conclusion
  11. Bibliographie et annexes

 

10. Bilan personnel

Pendant la réalisation du mémoire, j’ai beaucoup appris sur les causes de la diminution des artisans et également des techniques qui m’ont été expliquées lors des interviews. De plus j’ai rencontré beaucoup de tourneurs qui m’ont encouragé à tourner. Ils sont prêts à m’apporter un soutien technique, c’est à dire en cas de problèmes lors de réalisations ou encore pour l’adaptation d’un nouvel outil.

Ce n’était pas si facile de rédiger ce mémoire parce qu’il n’y a pas beaucoup de livres traitant d’autres sujets que de la pratique. Par exemple l’historique ne se trouve que dans de petites introductions.

Je suis satisfait de mon travail parce qu’il me paraît clair et complet. J’ai essayé d’illustrer les termes techniques pour que ce soit facile à comprendre. Je pense également avoir traité tous les sujets demandés.

J’espère que mon travail personnel donnera envie aux lecteurs d’aider les artisans en les soutenants, achetez chez eux plutôt qu’en grands magasins par exemple.

Avis aux lecteurs : Si le tournage sur bois vous intéresse de plus près, je me ferais un plaisir de vous le faire découvrir en réalité, avec même un petit essai à la clef.